Les précédentes bases du quinté

  • 15.Diamond Charm (trot) : Même si sa longue série de podiums vient de se terminer par une disqualification à Chartres, les faux pas de Diamond Charm restent rares et ce très ménagé représentant de la casaque Victoria Dream n'est que très rarement sorti des 2 premiers lorsqu'il se présente déferré des postérieurs. Il affronte un lot laissant pleinement espérer le voir jouer la victoire et si rendre 25 mètres à Cabourg n'est jamais acquis, il y est facilement parvenu l'hiver dernier.
  • 10.Bid Adieu (plat) : Désormais sous l'entrainement de Romain Le Gal, Bid Adieu vient d'effectuer deux très bons premiers parcours de rentrée dans des courses à conditions bien composée. Ce jeudi il fait son retour dans les handicaps pour ce prix de l'Île de la Jatte dont il est le tenant du titre. Certes il est un peu moins bien placé au poids que l'an passé mais son aptitude au parcours, son excellent numéro dans les stalles de départ et ses deux récentes sorties laissent espérer le voir encore jouer les premiers rôles.
  • 6.Django du Bocage (trot) : S'il lui arrive parfois de commettre quelques petites bêtise, Django du Bocage pour l'heure n'a jamais été disqualifié lors d'un épreuve avec départ donné à l'aide de l'autostart. De quoi espérer que cela se passe bien pour ce concurrent qui enchaîne les places sur le podium en jouant un peu de malchance entre être tombé sur un Delfino en forme euphorique dernièrement ou lors de sa sortie précédente compromis ses chances sur un temps de galop dans les premiers mètres du prix Sirrah ce qui ne l'a pas empêché d'effectuer un remarquable retour. Il mériterait de renouer avec le succès et cela pourrait être pour ce mercredi.

Les précédentes bases du quinté

  • 9.Cressida (plat) : Déjà deuxième du prix de la Gloriette lors de sa première sortie de l'année au mois de mai à Saint-Cloud, Cressida vient de pleinement confirmer en obtenant le même classement lors du prix Chantilly Capitale du Cheval, la principale course référence où elle est venue bien finir en pleine piste après longtemps patienté à l'arrière-garde. Proche de son jour, ayant déjà bien couru à Clairefontaine et très sérieuse, elle devrait logiquement être présente en bon rang sur de nombreux tickets.
  • 1.Valzer Di Poggio (trot) : Comme le dit le célèbre dicton hippique Valzer Di Poggio est peut-être le moins riche du lot mais il n'est assurément pas le moins doué. Restant sur trois victoires depuis son retour en piste, il a à chaque fois surclassé l'opposition et vient de se montrer tout particulièrement impressionnant à Vincennes lors du prix de Nice. Eric Raffin prend la relève de Jean-Michel Bazire et appliqué ce Valzer Di Poggio s'annonce bien difficile à battre.
  • 6.Victor Ludorum (plat) : Référence chez les 2 ans en France l'an passé avec sa victoire dans le prix Jean-Luc Lagardère, Victor Ludorum a dû se contenter de la troisième place du prix de Fontainebleau pour sa rentrée avec des circonstances atténuantes, se montrant brillant et ayant un parcours peu avantageux. Il vient de remettre les pendules à l'heure en s'imposant d'une classe dans la Poule d'Essai des Poulains. Avant le coup c'est le cheval à battre de ce Jockey Club et s'il aborde la distance pour la première fois, sa prestation de la Poule laisse penser qu'il peut bien faire sur plus long.
  • 9.Calle Crown (trot) : Même si pour la victoire cela s'annonçait bien difficile le 2 juin dernier avec la présence du redoutable Fire Cracker, on pouvait s'attendre à bien mieux de la part de Calle Crown. Heureusement comme son entraîneur le penser c'était juste un problème de corde et il a aussitôt renouer avec les bonnes performances en s'emparant de la deuxième place de la principale course référence derrière Dorgos de Guez. Des plus fiables (corde à gauche) et idéalement engagé au plafond des gains du premier échelon, il s'annonce un solide prétendant aux toutes premières places même s'il n'est pas le seul.
  • 6.Eole du Prieuré (trot) : Auteur d'une très bonne année de 5 ans Eole du Prieuré a commencé l'année 2020 sur la mauvaise jambe mais après une déjà bonne rentrée au Mont Saint Michel il vient de renouer avec le succès du côté du Mans.Yoann Lebourgois ne pourra lui être associé ce vendredi mais Tony Le Beller a été appelé en renfort. Dans les deux premiers de ses deux tentatives pieds nus corde à droite et face à une opposition dans ses cordes, il devrait encore jouer les premiers rôle.
  • 3.Les Vertus (plat) : Dauphine malheureuse de Testa l'été dernier à Deauville dans le prix de la Barberie, Les Vertus s'est aussitôt trouvée une compensation en remportant son quinté à 3 ans lors du prix Carrus sur les 1600 mètres de Paris-Longchamp. Cinquième du prix du Pont au Change pour sa rentrée, elle a confirmé rester pleinement compétitive dans cette catégorie des handicaps en se hissant sur le podium du prix du Palais des Glaces. Elle a visiblement un second quinté dans les jambes et va tenter de le trouver ce jeudi avec de nouveau l'aide du très en forme Pierre-Charles Boudot et en retrouvant l'hippodrome de son succès du prix Carrus.
  • 7.Eagle Meslois (trot) : S'ils sont plusieurs à pouvoir viser la victoire au premier échelon, Eagle Meslois semble offrir d'assez bonnes garanties en faisant un bon point d'appui. Absent tout le début de l'année, il a couru en progrès à chacune de ses sorties et vient de renouer avec la victoire du côté de Laval et cela avec la manière. Jamais sorti des 5 premiers déferré des antérieurs, confirmé sur cette piste d'Enghien où il a obtenu une très bonne deuxième place au printemps 2019 et n'ayant besoin de personne dans un parcours, ce pensionnaire de Pierre Belloche devrait lutter pour les premières places.
La base quinté du jour