le 29/10/2019 : 10 chevaux à suivre pour le meeting d'hiver


Ce mercredi c'est le lancement du meeting d'hiver de Vincennes 2019 - 2020, l'occasion de mettre en avant une petite short-list de 10 chevaux qui pourraient se mettre tout particulièrement en lumière durant les quatre prochains mois.

Alcoy

Décevant pour sa première à Vincennes au mois de janvier 2018, Alcoy a par la suite largement prouvé ses capacités à briller sur la grande piste et cela dès sa deuxième tentative à Vincennes avec une deuxième place du bon Elvis Madrik. Extra ce printemps avec ses victoires dans le prix de Grasse et surtout le prix du Crépuscule face à un certain Détroit Castelets et vainqueur cet été du Grand Prix de la Ville de Nice à Cagnes-sur-Mer face à l'une des stars de l'hippodrome azuréen Bulle de Laumont, sa septième place en septembre du prix Emile Bézière n'est pas à prendre au pied de la lettre et on devrait le voir lutter pour de bons résultats dans les belles épreuves européennes.

Caliu des Bosc

Présenté par Gabriel Angel Pou Pou, Caliu des Bosc a tenté au printemps de marcher dans les pas du champion de l'entrainement Trebol en prenant part en Finlande au Kimy Grand Prix. Une tache trop ardue suite à laquelle il a eu le droit à un break, venant de faire deux parcours de remise en route encourageant en ce début de mois d'octobre. Déjà plaisant l'hiver dernier où il devait notamment se frotter à deux bons éléments de Jean-Michel Baudouin Cocktail Desbois et Calou Renardière qui sont désormais bien plus chargés que lui en gains, ce cheval dur à l'effort va trouver de bonnes occasions de s'illustrer et doit pouvoir remporter son quinté durant le meeting.

Classic Connection

Fils du beau et talentueux Love You, Classic Connection a déjà réalisé une bonne année de 5 ans mais n'a cependant pas été bousculé, le meilleur devant être à venir pour ce représentant de la casaque de Jean-Pierre Dubois qui régulièrement le mène lui-même. Très malheureux dans le prix Emile Bézière et auparavant deuxième d'un pensionnaire de Jean-Michel Bazire en retard de gains à qui il devait rendre 25 mètres, il sera tout comme Alcoy à suivre dans les belles épreuves européennes.

Classic Haufor

Des plus habiles pour préparer le meeting d'hiver où ses pensionnaires sont toujours à craindre, Christian Bigeon a connu un meeting noir l'hiver dernier avec son effectif touché par la maladie. On ne peut que lui souhaiter une bien meilleure réussite pour ce meeting et notamment avec Classic Haufor qui lui depuis le printemps a déjà commencé à rattraper le temps perdu. Il arrive très affûté sur ce meeting et sera à suivre dès ses premiers engagements, lui qui a laissé une plus qu'excellente impressionnante sur la grande piste fin septembre dans le prix Ovidius Naso où après avoir manqué son départ et s'être retrouvé rapidement parmi les chevaux des 25 mètres est tout de même parvenu à venir chercher la 3ème place de ce quinté remporté par Chica de Joudes.

Défi de Retz

Tête de liste des entraîneurs lors des deux précédents meeting, Jean-Michel Bazire est le grand favori pour se succéder à lui-même. Je pourrais en citer de nombreux éléments de son entrainement appelés à briller dans ce meeting (on pourrait faire un top 10 des chevaux à suivre avec son seul entrainement) mais s'il fallait mettre en lumière un seul de ses pensionnaires cet hiver cela pourrait être Défi de Retz. Ce fils du champion First de Retz vient de remporter avec brio son 1er objectif de cette fin d'année en s'imposant sur l'étape du Grand National du Trot de Feurs. Encore en net retard de gains, il va trouver de beaux engagements dans ce meeting.

Désir de Bannes

Un pensionnaire d'Hervé Sionneau maintenant avec ce Désir de Bannes. Auteur d'un très bon début d'année 2018, celle-ci s'est malheureusement interrompu pour lui après sa remarquable troisième place du prix Albert Demarcq de Détroit Castelets qui lui ouvrait le droit de prétendre disputer le Critérium des 5 ans. Malheureusement il a connu une longue interruption de carrière, ne revenant à la compétition qu'au mois d'août dernier. Prometteur cinquième du prix de Mortain pour son retour à Vincennes, il enchaîne depuis les sages parcours et devrait avoir retrouvé un très bon niveau pour ce meeting et si tel est le cas sera en net de gains et va trouver de très bons engagements dans des courses fermées. Invaincu pieds nus en deux tentatives, il sera tout particulièrement redoutable dans cette configuration.

Eberton

Si Junior Guelpa a ouvert une antenne à Grosbois ce n'est pas que pour amener sa championne Bahia Quesnot dans les meilleurs conditions possibles sur ces grands objectifs de l'hiver, il pourra également compter sur d'autres éléments pour espérer briller et notamment ce 5 ans Eberton. Loin d'être simple visiblement, il a été un grand habitué de la colonne disqualifié l'an passé pour son année de 4 ans mais semble quelque peu s'amender, ayant subi une seule fois les foudres des juges aux allures cette année en huit sorties. Il vient de signer à Cagnes-sur-Mer une victoire prometteuse pour la suite des événements en s'imposant dans un très bon chrono et en devançant notamment le pensionnaire de Philippe Billard Eros Josselyn qui s'est depuis imposé très plaisamment à Vincennes.

Elite de Jiel

Elle n'a pas toujours été heureuse, comme lors du prix de Laval, et c'est aussi parfois attaqué à de sérieuses oppositions comme lors du prix Jean Le Gonidec, mais Elite de Jiel a réalisé un bon d'hiver 2018 - 2019 et y a décroché deux francs succès. Mis au repos ensuite pour une nouvelle campagne hivernale, elle a tracé deux sages parcours de remise en route qui ont dû l'amener en belle condition pour ce meeting où elle devrait rapidement pouvoir se mettre en lumière dans les épreuves pour femelles.

Fiesta Fromentro

Dirigée vers le trot monté cet été, elle y a débuté par une prometteuse quatrième place du prix d'Ecommoy le 29 août dernier sur la petite piste et une distance réduite de 2200 mètres qui n'était visiblement pas pour l'avantager, prenant tout de même une prometteuse quatrième place. Une première tentative prometteuse sous la selle confirmée par une deuxième place à Caen. Semblant plus fiable dans cette discipline et peu chargée en gains, elle ne devrait pas avoir de mal à remporter au moins son prix de série dans ce meeting.

Flamboyant Blue

S'il reste sur une disqualification sur la petite piste, ce n'est pas vraiment dans les habitudes de ce fils de Timoko qui sous la selle a réalisé une année 2019 en tout point remarquable et s'est révélé une belle rente pour les turfistes qui lui ont fait confiance avec 5 victoires et 3 deuxièmes places en neuf tentatives au monté cette année. Deuxième au mois de septembre du prix Legoux-Longpré où il n'aura été devancée que par son aînée la talentueuse Etoile de Bruyère qui a depuis remporté son groupe 1 dans le prix de Normandie, il dispose d'importants moyens et devrait faire un bel hiver dans cette discipline.

Plus de 1000€ de bonus pour parier légalement sur les courses hippiques ? Cliquer ici

Proposer un commentaire ?

Vous devez être inscrit et connecté pour proposer un commentaire